Honouring My Father unveiled at City Hall

Ottawa – In the days that followed the October 22 fatal shooting of Corporal Nathan Cirillo at the National War Memorial, Ottawa artist Katerina Mertikas searched for a way to express the grief shared by all Canadians and to somehow help Corporal Cirillo’s five-year-old son Marcus. She soon decided to do what she does best, and create art from the heart.

This morning at Ottawa City Hall’s Heritage Building, Mayor Jim Watson and Mrs. Mertikas unveiled her original painting, Honouring My Father, and announced that gallery-quality prints of the painting are being sold to benefit the Marcus Cirillo national trust fund.

Honouring My Father is a fitting tribute to Corporal Nathan Cirillo’s service to our country and the mutual love between Corporal Cirillo and his son Marcus,” said Mayor Watson. “Selling prints of the painting to help aid Marcus Cirillo’s future is a tremendous gesture by Mrs. Mertikas and Koyman Galleries. I am honoured that Mrs. Mertikas has entrusted the original painting to hang in the Mayor’s boardroom at Ottawa City Hall, where I will proudly show it to all who visit.”

One of the prints will also hang in Jean Pigott Place on the main floor of City Hall.

“I created this painting on the day of the shooting as a way to express my tremendous sadness for the life that was lost and the son who would now be without a father,” said artist Katerina Mertikas. “I wanted the painting to benefit Marcus in some way and I was thrilled that Koyman Galleries was able to help achieve that. The Mayor’s boardroom at City Hall is the perfect place for the original painting to hang as a reminder to everyone not to forget that awful day, that young boy and his father.”

Prints of this painting are being offered through Koyman Galleries for $124. The gallery-wrapped limited edition prints are hand-signed and numbered by the artist. All profits will be contributed to the trust fund for Marcus Cirillo.

 

-30-

For more information:
Media contact
613-580-2450

Public inquiries
3-1-1
Le 24 novembre 2014

Dévoilement du tableau Honouring My Father à l’hôtel de ville

Ottawa – Dans les jours qui ont suivi les tirs mortels contre le caporal Nathan Cirillo le 22 octobre au Monument commémoratif de guerre du Canada, Katerina Mertikas a cherché un moyen d’exprimer le chagrin de tous les Canadiens et d’aider d’une façon ou d’une autre Marcus, fils de cinq ans du caporal Cirillo. Cette artiste d’Ottawa a rapidement décidé de faire ce en quoi elle excelle et de créer une œuvre qui vient du cœur.

Ce matin à l’édifice historique de l’hôtel de ville d’Ottawa, le maire Jim Watson et Mme Mertikas ont dévoilé son œuvre originale, Honouring My Father, et annoncé que les produits de la vente des reproductions de l’œuvre de qualité galerie seront versés au fonds en fiducie établi au bénéfice de Marcus Cirillo.

« Honouring My Father est un hommage bien mérité qui souligne le service qu’a rendu le caporal Nathan Cirillo à notre pays et l’amour entre lui et son fils Marcus, a expliqué le maire Watson. La vente de reproductions de l’œuvre pour assurer un avenir meilleur à Marcus Cirillo est un geste fort généreux de la part de Mme Mertikas et des Koyman Galleries. Je suis honoré que Katerina Mertikas nous ait confié son œuvre originale pour qu’elle orne un mur de la salle de conférence du maire à l’hôtel de ville d’Ottawa, où je la montrerai avec fierté à tous les visiteurs. »  

Une des reproductions sera également exposée à la Place-Jean-Pigott au rez-de-chaussée de l’hôtel de ville.

« J’ai peint cette œuvre le jour de la fusillade pour exprimer la grande tristesse que j’éprouve par suite de cette mort tragique et du fait que ce fils grandira maintenant sans son père, a expliqué Katerina Mertikas. Je voulais que mon œuvre profite à Marcus d’une certaine manière et j’ai été enchantée que les Koyman Galleries puissent m’aider à y parvenir. La salle de conférence du maire à l’hôtel de ville est l’endroit idéal où montrer l’œuvre originale afin que chacun se rappelle de cette horrible journée, de ce jeune garçon et de son père. »  

Les Koyman Galleries vendent des reproductions de l’œuvre au prix de 124 $. Les reproductions de style galerie en nombre limité sont signées à la main et numérotées par l’artiste. Tous les profits seront versés au fonds en fiducie établi au bénéfice de Marcus Cirillo.

-30-

Renseignements :
Médias
613-580-2450

Grand public
3-1-1


Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.